Écrire David Ravelo Crespo (h) ...

... secrétaire général du Comité régional de défense des droits humains (CREDHOS) AMR 23/008/2008 - AU 52/08 David Ravelo, secrétaire général du Comité régional de défense des droits humains (CREDHOS), a été informé que des paramilitaires prévoyaient une tentative d’assassinat contre lui. Le 30 janvier, il a reçu un appel téléphonique d’une personne vivant dans un quartier de la ville de Barrancabermeja (département de Santander) où les paramilitaires sont très présents. Celle-ci lui a dit que, selon certaines rumeurs, les paramilitaires voulaient l’assassiner. Le 11 février, une source vraisemblablement fiable, qui aurait des contacts étroits avec d’anciens paramilitaires, a indiqué à David Ravelo qu’un groupe paramilitaire le faisait surveiller depuis deux semaines, dans l’attente d’un moment opportun pour le tuer. À la suite de cette menace, David Ravelo aurait confirmé avoir remarqué que des hommes le suivaient pendant ses déplacements à Barrancabermeja au cours de cette période. Par ailleurs, des inconnus ont également été repérés aux alentours du siège du CREDHOS, dans cette ville. Le 18 février, David Ravelo a appris par une autre source fiable proche des paramilitaires qu’il pourrait être tué le soir même. Il a signalé ces menaces aux autorités colombiennes et, inquiet pour sa sécurité, a décidé de quitter Barrancabermeja. David Ravelo a récemment été interviewé pour une radio locale et une émission de télévision au sujet de plusieurs homicides et menaces qui ont eu lieu il y a peu de temps à (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition