Écrire Bahrein. Confirmation des déclarations de culpabilité de deux enseignants bahreïnites

Action complémentaire sur l’AU 227/11, MDE 11/060/2012, 25 octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 DÉCEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Bahrein. Confirmation des déclarations de culpabilité de deux enseignants bahreïnites Les déclarations de culpabilité de Mahdi Issa Mahdi Abu Dheeb et de Jalila al Salman, anciennement président et vice-présidente de l’Association des enseignants de Bahreïn (BTA), ont été confirmées le 21 octobre. Leurs peines d’emprisonnement ont néanmoins été allégées. Le 21 octobre 2012, une cour d’appel siégeant à Manama, la capitale bahreïnite, a confirmé les déclarations de culpabilité de Mahdi Issa Mahdi Abu Dheeb et de Jalila al Salman en allégeant cependant leurs peines d’emprisonnement. Celle de Mahdi Issa Mahdi Abu Dheeb a été ramenée de 10 à cinq ans et celle de Jalila al Salman, de trois ans à six mois. Mahdi Issa Mahdi Abu Dheeb, qui a déjà passé environ 18 mois derrière les barreaux, se trouve actuellement à la prison d’Al Jaw. Quant à Jalila al Salman, elle a été libérée sous caution après cinq mois et demi d’incarcération. Leurs avocats ont indiqué qu’ils comptaient se pourvoir en cassation. Les deux personnes citées ont été condamnées initialement en 2011 par un tribunal militaire pour plusieurs infractions : utilisation de leur position de vice-présidente et président de la BTA afin d’appeler les enseignants à la grève, interruption du processus éducatif, « incitation à la haine envers le régime » et « (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir