Écrire Honduras. Une défenseure des droits humains, Karla Zelaya, torturée

Informations complémentaires sur l’AU 292/12, AMR 37/013/2012, 25 octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 DÉCEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 23 octobre, Karla Zelaya, militante des droits humains qui travaille sur les questions de droits fonciers, a été enlevée à Tegucigalpa, au Honduras, et retenue captive pendant trois heures. Ses ravisseurs l’ont torturée et menacée tout en l’interrogeant sur son travail. Le 23 octobre, Karla Zelaya, journaliste qui travaille pour le Mouvement unifié des paysans de la vallée de l’Aguán (MUCA), a été enlevée à un arrêt de bus à Tegucigalpa, à 6h30, par deux hommes qui l’ont fait monter de force à l’arrière d’une voiture. Tandis que le véhicule s’éloignait, les deux hommes assis à l’arrière avec Karla Zelaya lui ont conseillé de coopérer et l’ont interrogée sur les dirigeants du MUCA, notamment sur Jhony Rivas. Après lui avoir bandé les yeux, ils ont commencé à lui poser d’autres questions, tout en la balafrant à l’aide d’un objet tranchant à la poitrine et au ventre. Ils ont parlé de tuer les dirigeants du MUCA et l’ont avertie qu’ils connaissaient ses habitudes et savaient où habitait sa famille. Ils lui ont dit : « Tu parles trop, on t’a prévenue dans nos messages, mais tu n’as pas voulu nous écouter, alors aujourd’hui c’est ton jour [“Es que vos abrís más de la cuenta la boca, y te hemos advertido por mensajes y no has querido hacer caso, entonces hoy es tu día”]. » Ces hommes ont finalement (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.