Écrire Hassan Safadi, un détenu, cesse sa grève de la faim en attendant sa libération

Action complémentaire sur l’AU 119/12, MDE 15/060/2012, 30 octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 DÉCEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Hassan Safadi, un Palestinien qui avait été placé en détention administrative, a été libéré le 29 octobre après avoir observé deux grèves de la faim pour protester contre sa détention sans jugement par les autorités israéliennes. Samer al Barq, un codétenu, a interrompu sa troisième grève de la faim lorsqu’on lui a assuré qu’il serait libéré et transféré au Pakistan en passant par l’Égypte. Hassan Safadi a été libéré le 29 octobre de la prison de Haradim, dans le centre d’Israël, où il était détenu depuis qu’il avait mis un terme à une grève de la faim de trois mois, le 21 septembre. Sa famille est allée le chercher et l’a emmené chez lui, à Naplouse. Samer al Barq, un codétenu, a interrompu sa troisième grève de la faim le 24 octobre, lorsque des avocats de la Société des prisonniers palestiniens lui ont assuré qu’il serait transféré prochainement au Pakistan en passant par l’Égypte. Qaddoura Fares, directeur de la Société, a expliqué à Amnesty International que l’Autorité palestinienne avait reçu une lettre du ministère pakistanais des Affaires étrangères déclarant qu’il souhaitait accueillir Samer al Barq, qui a fait ses études au Pakistan et épousé une Pakistanaise. Il a indiqué que le processus de transfèrement de Samer al Barq en Égypte, première étape avant son départ pour le Pakistan, débuterait le 30 (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.