Écrire Sayed Yousif Almuhafdah, défenseur des droits humains arrêté

AU 324/12, MDE 11/063/2012, 5 novembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 DÉCEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Sayed Yousif Almuhafdah, défenseur bahreïnite des droits humains, a été arrêté le 2 novembre 2012 pour avoir participé à un « rassemblement illégal » et « pris part à un défilé non autorisé ». Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion. Le 2 novembre, Sayed Yousif Almuhafdah, vice-président par intérim du Centre bahreïnite pour les droits humains, a été arrêté dans le village de Diraz, au nord-ouest de Manama, la capitale bahreïnite. On lui reproche d’avoir observé un rassemblement et le comportement de la police face aux manifestants. Il a été emmené au poste de police d’Al Budaiye, où il a été interrogé en présence de son avocat. Le lendemain, toujours en présence de son avocat, il a été déféré au parquet, qui a prolongé sa détention pour sept jours et l’a inculpé de participation à un « rassemblement illégal » et à un « défilé non autorisé » en vertu de l’article 178 du Code pénal et du Code relatif aux réunions, processions et rassemblements publics. Sayed Yousif Almuhafdah a été arrêté à plusieurs reprises entre août et octobre 2012 alors qu’il traversait des postes de contrôle à proximité de son domicile. À chaque fois, il a été relâché sans inculpation dans les heures qui ont suivi. Il aurait été battu en détention au mois d’août. Il a porté plainte mais, à la connaissance d’Amnesty International, aucune enquête (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.