Écrire Un syrien, Muhammad Yassin Al Hamwid, libéré, Abd al-Akram al-Sakka toujours détenu

Action complémentaire sur l’AU 292/11, MDE 24/087/2012, 9 novembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 DÉCEMBRE 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Arrêté le 4 mai, le commerçant Muhammad Yassin Al Hamwi a été libéré le 17 septembre, après avoir été acquitté par une juridiction pénale. Abd al Akram al Sakka, l’une de ses connaissances, a été arrêté le 15 juillet 2011 et est maintenu en détention dans des conditions s’apparentant à une disparition forcée. Muhammad Yassin Al Hamwi, commerçant âgé d’environ 65 ans, a été arrêté le 4 mai par des membres du service des renseignements de l’Armée de l’air. C’était la troisième fois qu’il était interpellé depuis que les troubles ont éclaté en Syrie, début 2011. Il a été maintenu en détention dans des conditions s’apparentant à une disparition forcée jusqu’à sa libération, le 17 septembre. D’après un parent qui se trouve à l’étranger, Muhammad Yassin Al Hamwi a été incarcéré pendant toute la durée de sa détention dans une cellule surpeuplée, à la section de Mezzé du service des renseignements de l’Armée de l’air. Il a subi des séances d’interrogatoire à trois reprises au moins, durant lesquelles il était battu à coups de câbles électriques ; les agents chargés de l’interroger ont également éteint des cigarettes sur sa poitrine et brûlé sa moustache. Selon ce proche, Muhammad Yassin Al Hamwi a été traduit devant un tribunal militaire le 16 septembre. Le juge a alors décidé de le transférer vers le tribunal pénal de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !