Écrire Guatemala. Des militants opposés aux activités minières menacés

AU 334/12, AMR 34/009/2012, 16 novembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 28 DÉCEMBRE 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux militants opposés aux activités minières, appartenant au Front nord de la zone métropolitaine (FRENAM), ont été menacés à San José del Golfo à la suite d’un affrontement à l’extérieur d’une mine dans le département de Guatemala. Dans la matinée du 13 novembre 2012, plusieurs centaines de militants du FRENAM opposés aux activités minières ont participé à un mouvement de protestation, qui continue encore à l’heure actuelle, pour bloquer l’entrée de la mine d’El Tambor, située à cheval sur les municipalités de San Jose del Golfo et de San Pedro Ayampuc. Ils ont ensuite été approchés par 70 individus se déclarant en faveur des exploitations minières. Ces derniers auraient insulté et poussé les militants, et leur auraient jeté de l’eau. Après plusieurs heures, le Procureur des droits humains et la Commission présidentielle de coordination de la politique du pouvoir exécutif en matière de droits humains sont arrivés sur les lieux pour surveiller la situation. Ils ont négocié avec les deux groupes et établi une distance de cinq mètres entre eux. Deux militants opposés aux activités minières ont quitté la manifestation vers 16 heures à moto pour rentrer chez eux. À leur arrivée à San José del Golfo une demi-heure plus tard, ils ont été menacés dans la rue par un homme qui brandissait une machette vers eux. Il leur a crié : « (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir