Écrire Thaïlande. Des enseignants et des élèves pris pour cibles

AU 340/12, ASA 39/004/2012, 28 novembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 JANVIER 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Dans les provinces du sud de la Thaïlande, la vie des enseignants et des élèves est menacée. Depuis octobre, au moins quatre enseignants ont été tués et deux ont été blessés dans des attaques ciblées menées par des insurgés présumés. La plus récente a eu lieu le 22 novembre : une directrice d’école a été tuée dans la province de Pattani. Le 22 novembre, deux insurgés présumés ont tué de plusieurs balles dans la tête et à la poitrine une directrice d’école, à 100 mètres de son établissement. Depuis octobre, au moins quatre enseignants ont été tués et deux ont été blessés dans des attaques menées par des insurgés présumés. Il semble que ces personnes n’ont pas été prises pour cibles au hasard. Le 27 novembre, les enseignants du sud de la Thaïlande se sont mis en grève pour tenter d’obtenir une plus grande protection de la part de l’État et protester contre la violence des insurgés. Cette action a conduit à la fermeture de plus 300 écoles de la région. Depuis que des séparatistes ont commencé à commettre des violences dans les provinces du sud du pays, en janvier 2004, les enseignants et les écoles du système public sont visés par des attaques. Selon les médias, les insurgés présumés auraient ainsi tué plus de 150 enseignants et professionnels de l’éducation, blessé plus de 140 agents du personnel scolaire et perpétré de nombreux incendies (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.