Écrire Cuba. Un militant menacé, un autre agressé (Elizardo Sánchez et Guillermo Fariñas)

AU : 343/12 Index : AMR 25/029/2012 - Date : 30 novembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 JANVIER 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les autorités cubaines ont adressé des menaces à l’un des principaux défenseurs des droits humains, et un critique bien en vue de l’action gouvernementale a été agressé dans la rue, manifestement par des agents de la sûreté de l’État. Dans l’après-midi du 27 novembre, des fonctionnaires du Département de la Sûreté de l’État ont proféré des menaces à l’encontre d’Elizardo Sánchez, président de la Commission cubaine des droits humains et de la réconciliation nationale (Comisión Cubana de Derechos Humanos y Reconciliación Nacional, CCDHRN), devant son domicile. Il revenait d’une réunion avec la plateforme de la société civile Alliance démocratique cubaine (Alianza Democrática Cubana, ALDECU). Deux hommes en civil l’ont interpellé à 100 mètres de son domicile, également siège de la CCDHRN, à Playa, un quartier de La Havane. Il s’est rendu compte qu’il avait déjà vu l’un des deux hommes lors d’opérations menées par les forces de sécurité contre des manifestants pacifiques. Il leur a demandé de s’identifier. L’un d’eux lui a montré son badge du Département de la Sûreté de l’État (Departamento de Seguridad del Estado), tout en cachant son nom. Elizardo Sánchez a continué son chemin, suivi de près des deux hommes qui lui disaient qu’il était un mercenaire à la solde de Washington et qu’il allait subir des « mesures (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition