Écrire Iran. Une gréviste de la faim, Nasrin Sotoudeh, dans un état critique

Action complémentaire sur l’AU 197/10, MDE 13/071/2012, 30 novembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 JANVIER 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Nasrin Sotoudeh, avocate spécialiste des droits humains en grève de la faim depuis 45 jours, est en grand danger car son état de santé se détériore. Elle proteste, entre autres, contre le fait que les autorités iraniennes interdisent à sa fille de 13 ans de voyager. Nasrin Sotoudeh, prisonnière d’opinion qui observe une grève de la faim depuis le 17 octobre, a été transférée au centre médical de la prison d’Evin, à Téhéran, le 26 novembre. On lui a dit qu’elle devait y subir des bilans de santé quotidiens car sa pression artérielle était extrêmement basse. Selon son mari, Reza Khandan, elle ne boit que de l’eau, sucrée ou salée, depuis le début de sa grève et son état est désormais critique. Le 4 novembre, Nasrin Sotoudeh a été placée à l’isolement dans la section 209 de la prison d’Evin, sous le contrôle du ministère du Renseignement. Il s’agissait, semble-t-il, d’une mesure punitive. Le 15 novembre, Reza Khandan a indiqué que, lorsqu’il avait tenté de lui rendre visite à la section 209, les autorités avaient affirmé qu’elle ne s’y trouvait pas, alors qu’elles l’avaient informé précédemment qu’elle y avait été transférée. On ignorait où elle se trouvait jusqu’à ce qu’elle réintègre l’aile commune, le 21 novembre. Elle a expliqué à ses proches qu’elle poursuivrait sa grève de la faim tant que des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.