Écrire République Dominicaine. Un homme, Luis Polo, enlevé lors d’une expulsion forcée.

AU 345/12, AMR 27/020/2012, 3 décembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 JANVIER 2013 Le 20 novembre, un homme atteint de déficience mentale a été enlevé brutalement dans l’agglomération de Saint-Domingue, la capitale de la République dominicaine, au cours d’une expulsion forcée menée par la police. Depuis, sa famille n’a reçu aucune information concernant l’endroit où il se trouve et les autorités n’enquêtent pas sur sa disparition. Le 20 novembre à 7 h 30 du matin, des policiers et une dizaine d’hommes que l’on pense être des voyous engagés par la police ont pénétré de force au domicile de Luis Polo, situé à Villa Duarte, dans la province de Saint-Domingue, pour en expulser les habitants. D’après sa famille, Luis Polo, qui souffre d’un handicap mental, a été emmené de chez lui avec violence par les hommes sous les ordres de la police et forcé à monter dans une voiture. Personne ne l’a revu depuis. Plus tard le même jour, sa famille a signalé sa disparition à la police, qui a nié l’avoir arrêté. Selon ses proches, ni la police, ni le parquet local n’enquêtent sur sa disparition. Le 23 novembre, des policiers de nouveau accompagnés de voyous sont retournés sur les lieux pour expulser le fils de Luis Polo et une autre famille qui vit dans le même bâtiment. Les habitants ont signalé que les délinquants ont battu ces personnes sous les yeux des policiers, qui n’ont présenté aucune ordonnance du tribunal leur permettant de procéder à ces expulsions. Depuis, tous les habitants sont sans domicile et le bâtiment est (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir