Écrire Serbie.Les Roms en butte à la ségrégation concernant leur relogement.

AU 352/12, EUR 70/024/2012, 10 décembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 23 DÉCEMBRE 2012 Les autorités serbes finalisent un projet visant à réinstaller une communauté rom expulsée dans des logements financés par la Commission européenne. Certains des sites proposés établiront de fait une ségrégation ethnique. La décision finale devrait être prise avant fin décembre. Les Roms qui doivent être relogés ont été expulsés de force de deux quartiers informels à Belgrade, la capitale. La Commission européenne a alloué des fonds aux autorités de la ville en avril 2012, destinés à la construction de logements pour ces familles. Le lieu retenu sera finalisé par les autorités municipales d’ici fin décembre ; toutefois, la plupart des sites proposés sont isolés et établiraient de fait une ségrégation ethnique. La Commission européenne a débloqué 3,6 millions d’euros afin de loger de manière durable, à Belgrade, les familles roms expulsées de force de leurs habitats précaires du quartier informel de Belvil. Quelque 140 logements seront construits : une centaine seront alloués aux Roms expulsés de Belvil et les autres aux Roms expulsés en 2009 d’un autre campement informel, Gazela Bridge. Les autorités souhaitent terminer cette réinstallation en 2013 et décideront des sites concernés avant la fin de l’année 2012. La plupart des sites proposés se trouvent loin du centre-ville de Belgrade, parfois jusqu’à 50 kilomètres, à l’écart des villes et des villages. Peu desservis par les transports publics, ils ne permettent pas d’accéder (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.