Écrire Bahreïn. Un mineur, Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi,détenu sans inculpation dans une prison pour adultes.

AU 362/12, MDE 11/070/2012, 18 décembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 JANVIER 2013 Un mineur arrêté à Bahreïn est actuellement détenu sans inculpation dans une prison pour adultes. Il n’a toujours pas vu sa famille ou son avocat, et sa détention est prolongée jusqu’à fin décembre. Le 11 décembre 2012, Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi, 16 ans, a été appréhendé chez lui sur l’île de Sitra, à l’est de Manama (capitale de Bahreïn), lorsque la police antiémeute a fait une descente à son domicile. Les policiers n’auraient montré aucun mandat d’arrêt et auraient cassé la porte principale et emporté de l’argent et d’autres biens. Les parents et le frère cadet de Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi se trouvaient dans la maison au moment où celui-ci a été arrêté. Par la suite, ils ont raconté que les policiers leur ont réclamé une facture d’électricité et que pendant qu’ils en cherchaient une dans une autre pièce, le jeune homme a été emmené sans qu’ils s’en rendent compte. Ils affirment ne pas avoir su où il se trouvait pendant deux jours, durant lesquels ils ont demandé des informations à son sujet dans plusieurs postes de police, au bureau du procureur général et à la Direction des enquêtes criminelles. Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi a appelé sa famille deux jours après son interpellation pour lui dire qu’il était détenu à la prison de Dry Dock, dans le nord-est de Bahreïn. Le lendemain de son arrestation, le jeune homme a été conduit au bureau du procureur général, en l’absence de son avocat et de ses (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse