Écrire Bahreïn.Un enfant, Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi,détenu dans une prison pour adultes, a été transféré.

Action complémentaire sur l’AU 362/12, MDE 11/072/2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 JANVIER 2013 Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi, 16 ans, a été transféré depuis la prison pour adultes où il se trouvait vers un centre de détention pour mineurs ; sa famille a été autorisée à lui rendre visite. Cet adolescent reste néanmoins détenu sans inculpation et n’a semble-t-il toujours pas reçu la visite de son avocat. Dans la matinée du 20 décembre 2012, Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi a été transféré depuis la prison de Dry Dock, dans le nord-est de Bahreïn, vers un centre de détention pour mineurs où sa famille a pu lui rendre visite. Selon les informations reçues par Amnesty International, Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi a été retenu dans un véhicule de la police pendant six heures environ après son arrestation – c’est-à-dire pendant la durée des rondes des policiers. Il aurait ensuite été frappé par les agents qui l’interrogeaient à la prison de Dry Dock. Si il est désormais placé dans un centre de détention pour mineurs, Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi reste détenu sans inculpation. Il doit comparaître devant le bureau du procureur le 26 décembre, mais on ignore pour l’instant la raison exacte de son arrestation. Mohammad Mohammad Abdulnabi Abdulwasi a été appréhendé le 11 décembre 2012 chez lui, sur l’île de Sitra, par des policiers antiémeutes qui ont effectué une descente à son domicile. Les fonctionnaires n’auraient pas présenté de mandat d’arrêt ; ils auraient cassé la porte principale et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.