Écrire Laos. On est sans nouvelles de Sombath Somphone,un laotien, enlevé

AU 10/13, ASA 26/001/2013, 18 janvier 2013 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 1er MARS 2013 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Sombath Somphone, membre respecté de la société civile laotienne, bien connu pour ses activités en faveur de l’éducation et du développement durable, a été emmené par des inconnus à bord d’un fourgon après avoir été arrêté par la police le 15 décembre 2012 à Vientiane, la capitale. On est sans nouvelles de lui depuis lors. Le 15 décembre 2012, Sombath Somphone, 62 ans, a quitté son bureau en voiture vers 17 h 30. Des policiers l’ont arrêté vers 18 heures à un poste de contrôle situé sur Thadeua Road, dans le quartier de Sisattanak, à Vientiane. Les images enregistrées par une caméra de surveillance montrent, semble-t-il, qu’il est descendu de voiture pour leur parler. Un motard est arrivé et reparti au volant de la voiture de Sombath Somphone, laissant son engin sur place. Un fourgon équipé d’un gyrophare est arrivé ensuite et Sombath Somphone a été emmené à bord. La famille et les amis de cet homme l’ont reconnu sur l’enregistrement. Les autorités laotiennes nient avoir arrêté Sombath Somphone et rejettent toute responsabilité dans sa disparition. Selon elles, cet homme a pu être enlevé à la suite d’un différend d’ordre privé, après que la police l’a arrêté pour un contrôle de routine. Bien que le gouvernement laotien ait publié, le 19 décembre 2012, une déclaration dans laquelle il affirmait que les « autorités (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse