Écrire Colombie. Les syndicalistes Igor Díaz López et Aldo Raúl Amaya Daza, menacés

AU 12/13, AMR 23/001/2013, 21 janvier 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 MARS 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les dirigeants syndicalistes colombiens Igor Díaz López et Aldo Raúl Amaya Daza ont été menacés de mort par téléphone. Leurs vies sont en danger. Deux dirigeants syndicalistes ont été menacés dans le département de La Guajira, dans le nord-est de la Colombie. La femme d’Igor Díaz López a reçu un appel sur son téléphone portable le 10 janvier 2013. Son interlocuteur l’a prévenue qu’il savait ce que faisaient tous les membres de sa famille et où ses filles et elle allaient. Igor Díaz López est le président du Syndicat national des travailleurs de l’industrie du charbon (SINTRACARBON). Aldo Raúl Amaya Daza, le trésorier du syndicat, a été menacé par téléphone les 6, 7 et 8 janvier. Un homme a appelé à son domicile de San Juan del Cesar, dans le même département, et a averti : « Dites à Amaya de faire attention, on l’a dans notre ligne de mire. » Les membres de la famille d’Aldo Raúl Amaya Daza ont vu un homme armé devant leur maison, mais celui-ci est parti au moment où ils sont sortis et où les voisins ont appelé la police. Igor Díaz López et Aldo Raúl Amaya Daza font partie du comité de négociation du SINTRACARBON. Tous deux négocient actuellement un contrat de travail avec une compagnie minière, au nom des ouvriers. La première phase s’est terminée le 19 janvier 2013, et les travailleurs sont sur le point de décider s’ils entament une (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.