Écrire Honduras. Patricio Vindel, militant LGBT , menacé de mort

AU 30/13, AMR 37/001/2013, 7 février 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 MARS 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 22 janvier dernier, Patricio Vindel, militant pour les droits des lesbiennes, gays et personnes bisexuelles et transgenres (LGBT), a reçu une menace de mort. Sa vie est en danger. Patricio Vindel dirige l’organisation Pro-Unión Ceibeña (OPROUCE), qui défend les droits des LGBT. Cette association basée dans le nord du Honduras mène des activités de prévention du VIH et de sensibilisation de l’opinion publique aux droits humains de la communauté LGBT locale. Le 22 janvier 2013, les membres du personnel de l’OPROUCE organisaient un atelier en dehors de leurs bureaux. En leur absence, des inconnus sont entrés dans la cour située à l’extérieur des locaux et ont peint sur le mur : « Patricio, tu vas mourir. » Patricio Vindel a immédiatement signalé cet incident à la police et au Médiateur des droits humains, qui dépend de la Commission nationale des droits humains. Plusieurs policiers se sont rendus dans les locaux de l’OPROUCE dans l’après-midi et ont emporté des éléments de preuve. Le 21 janvier, le personnel de l’organisation a vu un véhicule suspect non immatriculé passer plusieurs fois devant leurs bureaux dans l’après-midi. Avant cela, d’août à octobre 2012, Patricio Vindel a reçu plusieurs SMS de menace dans lesquels il était fait référence à son orientation sexuelle de façon désobligeante. Les expéditeurs des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir