Écrire Aaction urgente (suivi) : Somalie. Un journaliste et une victime présumée de viol déclarés coupables

Action complémentaire sur l’AU 9/13, AFR 52/003/2013, 19 février 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 AVRIL 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le journaliste indépendant Abdiaziz Abdnur Ibrahim a été déclaré coupable d’outrage à une institution nationale, après avoir enquêté sur un viol présumé qui impliquerait des membres des forces gouvernementales. La femme qui a signalé le viol a aussi été déclarée coupable. Les motifs qui sous-tendent les condamnations demeurent flous, mais le tribunal semble avoir déclaré ces deux personnes coupables en vertu du Code pénal somalien et de la charia (droit islamique). Le 5 février, Abdiaziz Abdnur Ibrahim a été déclaré coupable d’outrage à une institution nationale, de rédaction d’un article fallacieux et d’entrée sans autorisation au domicile d’autrui. La victime présumée, quant à elle, a été déclarée coupable d’avoir forgé de toutes pièces une affaire de viol portant atteinte à la sûreté de l’État. Abdiaziz Abdnur Ibrahim, condamné à un an de prison, est détenu actuellement à la prison centrale de Mogadiscio. La femme qui a dénoncé le viol a aussi été condamnée à un an de prison mais le tribunal a différé sa peine d’un an pour cause d’allaitement. En revanche, il a ordonné la libération de son mari et de deux autres personnes, faute de preuves. Le jugement s’appuie sur un entretien que la victime présumée a accordé le 8 janvier à Abdiaziz Abdnur Ibrahim au sujet du viol qu’auraient commis des membres des forces (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition