Écrire Indonésie. Deux hommes détenus en Papouasie ,Daniel Gobay et Matan Klembiap, ont peut-être été torturés

AU 48/13, ASA 21/005/2013, 22 février 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 AVRIL 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux Indonésiens qui sont actuellement détenus arbitrairement à Jayapura (province de Papouasie) ont, semble-t-il, été soumis à des actes de torture ou d’autres mauvais traitements par la police. Daniel Gobay et Matan Klembiap sont actuellement détenus au poste de police du district de Jayapura, dans la province de Papouasie. Des policiers leur auraient fait subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements, ainsi qu’à cinq autres hommes, alors qu’ils les interrogeaient afin de localiser deux militants indépendantistes. Ces personnes n’ont pas reçu de soins médicaux et n’ont pas pu consulter d’avocat depuis leur arrestation. Selon des sources crédibles, des policiers en civil ont arrêté arbitrairement Daniel Gobay et deux autres hommes le 15 février 2013 au matin à Depapre (province de Papouasie). Ces trois hommes ont d’abord été contraints à parcourir en rampant la trentaine de mètres qui les séparait du poste de police du sous-district de Depapre, avant d’être emmenés une heure plus tard au poste de police du district de Jayapura. On les a alors forcés à se déshabiller, on leur a donné des coups de pied au visage, à la tête et dans le dos et on les a frappés au moyen de tiges de rotin. Des policiers auraient braqué le canon de leur révolver contre leur tête, leur bouche et leurs oreilles. Les trois hommes (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir