Écrire Libye. Le journaliste Amara Abdalla al Khatabi détenu pour avoir dénoncé la corruption.

AU 49/13, MDE 19/001/2013, 26 février 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 AVRIL 2013 Amara Abdalla al Khatabi, rédacteur en chef d’un quotidien libyen, est détenu au secret depuis le 19 décembre 2012. Il a été inculpé de diffamation car son journal a publié une liste de juges qui, selon lui, seraient impliqués dans des activités de corruption. Amara Abdalla al Khatabi, 67 ans, rédacteur en chef du quotidien libyen Al Umma, est détenu à la prison de Hudba à Tripoli, la capitale. Il a été arrêté le 19 décembre 2012, son journal ayant publié en novembre une liste de 84 juges qu’il accusait d’être impliqués dans des activités de corruption. Cette liste émanait d’une source dont Amara Abdalla al Khatabi n’a pas voulu dévoiler l’identité. Le jour de son arrestation, il s’est rendu dans un poste de police où il avait été convoqué pour un interrogatoire. Il a été déféré au parquet et transféré à la prison de Hudba le jour même. Sa détention a d’abord été prolongée de huit jours aux fins de l’interrogatoire et sa remise en liberté n’a cessé d’être repoussée depuis lors, la dernière date avancée étant le 11 mars. Le ministère public a déclaré avoir ouvert une enquête sur l’autorisation et l’enregistrement du journal. Ni la famille ni l’avocat d’Amara Abdalla al Khatabi ne sont autorisés à lui rendre visite. Ses proches sont inquiets car il souffre de plusieurs problèmes de santé, notamment de diabète et d’hypertension. Son avocat a indiqué qu’il n’avait pas eu accès au dossier de son client et qu’on lui avait simplement signalé que des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.