Écrire Iran. Un religieux irakien Ahmed al Qubbanji, détenu dans un lieu inconnu

AU 54/13, MDE 13/010/2013, 1er mars 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 10 AVRIL 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ahmed al Qubbanji, religieux et chroniqueur irakien, a été arrêté le 17 ou le 18 février à Qom, dans le centre de l’Iran, alors qu’il rendait visite à un membre de sa famille. À la connaissance d’Amnesty International, il n’a pas été inculpé mais, selon des médias citant des sources officielles, il a été interpellé parce qu’on le soupçonnait de se livrer à des activités d’« espionnage pour le compte d’Israël » et il pourrait encourir la peine de mort. On ignore où il se trouve et il risque de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Il est peut-être victime d’une disparition forcée. Cet homme est considéré comme un prisonnier d’opinion. Ahmed al Qubbanji, religieux chiite de 56 ans qui a fui l’Irak en 1979 et s’est ensuite installé en Iran jusqu’à son retour dans son pays d’origine, en 2008, aurait proposé – oralement et par écrit – des interprétations relatives à l’islam s’appuyant sur des approches rationnelles et progressistes, qui sont rejetées par les responsables religieux des deux pays cités. Il rendait visite à un membre de sa famille à Qom lorsqu’il a été arrêté par des représentants du ministère iranien du Renseignement le 17 ou le 18 février. Selon les médias, un agent des services de renseignement iraniens a déclaré sur une station de radio iranienne qu’Ahmed al Qubbanji était soupçonné de se livrer à des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !