Soudan. Salwa Fahmi Suleiman Gireis,une chrétienne soudanaise, détenue sans inculpation

Salwa Fahmi Suleiman Gireis, une chrétienne soudanaise travaillant pour une organisation non gouvernementale (ONG), est détenue sans inculpation par les services de sécurité soudanais depuis qu’elle a été arrêtée à son domicile de Khartoum, il y a plus d’un mois. Ses conditions de détention s’apparentent à des mauvais traitements. Salwa Fahmi Suleiman Gireis est une comptable de 64 ans qui travaille pour une organisation évangélique chrétienne. Le 12 février, elle était à son domicile lorsque quatre inconnus, qui se sont présentés comme des agents du Service national de la sûreté et du renseignement (NSS), sont entrés et l’ont arrêtée sans explication. Plus tard dans la journée, ils sont retournés chez elle et ont confisqué son passeport, ainsi que les appareils électroniques qui se trouvaient dans la maison, notamment des ordinateurs portables, un ordinateur de bureau, des tablettes et un routeur. Après l’arrestation de Salwa Fahmi Suleiman Gireis, des hommes en civil se sont rendus dans la ferme appartenant à sa famille et ont placé sous scellés des placards contenant des exemplaires de la Bible. Ils auraient tué les cochons qui étaient élevés sur l’exploitation et volé une moto. Le NSS a convoqué un parent de Salwa Fahmi Suleiman Gireis pour interrogatoire. Salwa Fahmi Suleiman Gireis est toujours en détention. Bien que sa famille ait été autorisée à lui rendre visite une fois et à lui apporter son traitement contre l’hypertension, elle n’a pas été inculpée et n’a pas pu consulter d’avocat. Elle risque (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.