Écrire Irak. Quatre hommes exécutés, deux autres en danger

Action complémentaire sur l’AU 259/12, MDE 14/005/2013, 3 avril 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 3 JUIN 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Quatre hommes ont été exécutés en Irak le 2 avril dernier. Deux autres hommes, dont un Saoudien, pourraient subir le même sort à tout moment. Quatre Irakiens – Manaf Abdulrahim Abdulhamid Issa al Rawi, Mohammad Nouri Matar Yassin, Ibrahim Abdulqader Ali Antik et Mohammad Jaber Tawfiq Obaid – ont été exécutés le 2 avril 2013. Safa Ahmad Abulaziz Abdullah et le Saoudien Abdullah Azzam Saleh Musfer al Qahtani pourraient connaître le même sort. Tous ont été condamnés à mort par le Tribunal pénal central irakien, à Bagdad, le 16 mars 2011. Leurs sentences ont ensuite été confirmées puis transmises pour ratification au président irakien. Ces six hommes ont été accusés d’avoir participé à un vol à main armée en 2009 à Bagdad, au cours duquel les deux propriétaires de la boutique ont été tués. Ils ont d’abord « avoué » appartenir à Al Qaïda et avoir organisé ce vol pour rassembler des fonds pour l’organisation, avant de revenir sur leurs « aveux », affirmant qu’ils leur avaient été extorqués par la torture et d’autres mauvais traitements. Le 26 février 2013, Abdullah Azzam Saleh Musfer al Qahtani a informé l’un de ses avocats qu’il avait subi des actes de torture pendant sa détention provisoire. Il a expliqué avoir été notamment gravement battu, blessé aux parties génitales, brûlé avec des cigarettes et asphyxié au (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !