Écrire Bahreïn. La prisonnière d’opinion Zainab al Khawaja, privée des visites de sa famille

Action complémentaire sur l’AU 232/12, MDE 11/008/2013, 3 avril 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 MAI 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. La militante bahreïnite Zainab al Khawaja se voit refuser le droit de voir sa famille depuis la mi-mars, car elle refuse de porter l’uniforme de la prison. Cette femme est une prisonnière d’opinion, détenue uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression, d’association et de réunion. Zainab al Khawaja, qui possède la double nationalité bahreïnite et danoise, a mené une grève de la faim du 17 au 29 mars 2013 pour protester contre la décision des autorités carcérales de la priver de la visite hebdomadaire de ses proches après qu’elle a refusé de porter l’uniforme de la prison. Les proches de la jeune femme ont expliqué que le consul du Danemark n’avait pas réussi à la voir le 2 avril dernier. Le 17 mars, les gardiens de prison leur ont refusé l’autorisation de rendre visite à Zainab al Khawaja tant que celle-ci ne porterait pas l’uniforme carcéral. Cette femme estime que seuls les criminels portent ce vêtement et que s’habiller de cette façon reviendrait à admettre qu’elle a commis une infraction. Le même jour, son père Abdulhadi al Khawaja, éminent militant de l’opposition également en prison, n’a pas été autorisé à la voir car lui aussi refuse de porter l’uniforme de la prison. Il a alors entamé une grève de la faim pour soutenir l’action de sa fille. Zainab al Khawaja a (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir