Écrire Bangladesh. Risque de torture pour le rédacteur en chef d’un journal et un blogueur.

AU 95/13, ASA 13/006/2013, 15 avril 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 MAI 2013 Mahmudur Rahman, rédacteur en chef d’un quotidien, a été arrêté à Dacca, au Bangladesh, le 11 avril après avoir publié des articles critiques à l’égard du gouvernement et de certains blogueurs. Le 3 avril, le blogueur Asif Mohiudeen a également été interpellé à Dacca à la suite de commentaires blasphématoires qu’il aurait publiés en ligne. Ces deux hommes risquent d’être torturés. Mahmudur Rahman a été arrêté dans son bureau le 11 avril, après la publication dans le journal où il travaille, Amar Desh, d’articles critiques à l’égard du gouvernement et de certains blogueurs dont les commentaires ont été perçus comme blasphématoires. Ce journal est lié au Parti nationaliste du Bangladesh (BNP), parti dans l’opposition. Le 12 avril, il a été placé en garde à vue pour une durée de 13 jours. Mahmudur Rahman a déjà été maintenu en détention et torturé pour avoir publié des articles critiques à l’égard du gouvernement actuel dirigé par la Ligue Awami. Le 3 avril, la police a interpellé le blogueur Asif Mohiudeen à la suite de commentaires blasphématoires qu’il aurait publiés en ligne. En janvier, cet homme avait été agressé, frappé et poignardé à Dacca. Il a par le passé reçu des menaces l’enjoignant de cesser d’écrire. Mahmudur Rahman et Asif Mohiudeen risquent tous les deux de subir des actes de torture. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en anglais ou dans votre propre langue : ? (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.