Écrire Colombie. L’ agriculteurNarciso Enrique Tehrán Mejía tué après avoir reçu des menaces

AU 103/13, AMR 23/017/2013, 19 avril 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 MAI 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des hommes armés, probablement des paramilitaires, ont tué un militant en faveur des droits fonciers dans le nord de la Colombie, et menacé des agriculteurs essayant de faire valoir leurs droits sur des terres dans la région. Narciso Enrique Tehrán Mejía, militant pour les droits fonciers, a été abattu pendant son sommeil le 12 avril 2013. Il était membre de l’Association des exploitants agricoles (ASOTRACAMPO). Cet homme se trouvait à son domicile à El Tamarindo, dans la municipalité de Galapa, dans le département de l’Atlantique, lorsqu’il a été tué avec un pistolet muni d’un silencieux, d’après le rapport de la police. Son père, Narciso Tehrán Maldonado, est le vice-président de l’ASOTRACAMPO. Cet organisme représente plus de 130 familles qui occupent de façon pacifique une partie des terres de l’exploitation El Tamarindo depuis 2001. Un groupe paramilitaire opérant dans la région a menacé à plusieurs reprises de tuer ces agriculteurs. Le 28 janvier 2012, les autorités civiles locales ont fait intervenir les forces de sécurité afin de faire appliquer les avis d’expulsion concernant ces personnes, avis obtenus par de puissants acteurs économiques qui prétendent posséder une partie des terrains en question. Plusieurs paramilitaires de la région ont menacé les agriculteurs durant cette opération, qui a été menée sans (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.