Écrire Salvador. Beatriz a besoin d’aide mais les autorités n’interviennent pas.

Action complémentaire sur l’AU 93/13, AMR 29/005/2013, 15 mai 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 MAI 2013 Beatriz attend que les autorités l’autorisent à subir l’intervention médicale dont elle a besoin de toute urgence. Nous savons que les autorités s’inquiètent des appels que le réseau Action urgentes leur a adressés, et il est crucial de continuer à faire pression sur elles. Beatriz est actuellement enceinte de 23 semaines. Elle a d’abord réclamé un avortement il y a deux mois, mais au lieu de prendre les mesures nécessaires pour sauver la vie de cette femme et préserver sa santé, les autorités se sont mises en retrait et ont refusé d’accéder à sa demande, malgré la souffrance et l’angoisse que cette situation cause à Beatriz et à sa famille, et malgré les mesures de protection que la Commission interaméricaine des droits de l’Homme a accordées à cette femme le 29 avril 2013. Cette situation devient de plus en plus urgente, et nous demandons à chacun de passer immédiatement à l’action de différentes manières, en soutenant notre ONG partenaire Agrupación Ciudadana, qui a organisé une conférence de presse le 14 mai dernier pour appeler les autorités à agir avant qu’il ne soit trop tard. Celle-ci prévoit également une grande manifestation le 15 mai à 8 heures, devant la Cour suprême. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en espagnol, en anglais ou dans votre propre langue : ? envoyez un message sur Twitter au président salvadorien et au procureur (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Pour une Belgique plus humaine envers les demandeurs d’asile

La Belgique doit se montrer plus humaine : demandez des voies sûres et légales pour les personnes contraintes de fuir de chez elles. Signez notre pétition !