Écrire Colombie. Alfamir Castillo, la mère de Davey Mosquera Castillo tué par l’armée, menacée de mort.

Action complémentaire sur l’AU 296/12, AMR 23/023/2013, 21 mai 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 JUILLET 2013 La mère et les avocats d’un jeune homme tué par des membres des forces armées colombiennes ont reçu des menaces de mort, quelques jours avant une audience concernant cette affaire. Le 17 mai 2013, une menace de mort a été adressée à Alfamir Castillo, présidente du Comité des femmes des travailleurs de la canne à sucre, et mère de Davey Mosquera Castillo, tué par des soldats colombiens le 8 février 2008 en même temps qu’Alex Hernando Ramírez Hurtado. Le message indiquait : « Mort à Alfamir [et] à ses avocats qui se mêlent de tout... » Cette dernière menace en date visant Alfamir Castillo et les avocats Jorge Molano et Germán Romero survient quelques jours avant une audience, prévue le 24 mai prochain et destinée à déterminer la responsabilité de commandants haut placés dans cette affaire d’homicide. Le message a été déposé dans les locaux du Comité, qui est coordonné par l’Association de recherche et d’action sociale (NOMADESC), une ONG colombienne de défense des droits humains. Il s’agit du dernier en date d’une longue série de menaces. Alfamir Castillo et ses avocats ont déjà été menacés de mort en octobre 2012, quelques jours avant une audience. Cette femme et d’autres proches des victimes, ainsi que les témoins des exécutions extrajudiciaires et les avocats font l’objet de menaces et de manœuvres d’intimidation et de harcèlement. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse