Écrire République dominicaine. 600 familles risquent d’être expulsées de force de chez elles

AU 142/13, AMR 27/005/2013, 31 mai 2013 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 12 JUILLET 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. En République dominicaine, environ 600 familles de la province de Saint-Domingue risquent d’être chassées de chez elles à tout moment. Le délai qui courait depuis que les autorités leur ont signifié qu’elles devaient quitter les terrains où elles vivent depuis plus de 20 ans est arrivé à son terme. La procédure ne s’est pas déroulée dans le respect des garanties légales. Environ 600 familles vivent depuis 1990 sur une parcelle du quartier d’El Valiente, dans la municipalité de Boca Chica (province de Saint-Domingue). Selon leur avocat, le propriétaire du terrain, le Consejo Estatal del Azúcar (l’entreprise nationale de production de sucre), leur avait donné l’autorisation d’occuper les lieux. Le 16 février 2013, des personnes ont pénétré chez les habitants sous le prétexte d’effectuer des métrages pour des travaux d’infrastructure à venir. Après en avoir terminé, l’une de ces personnes a déclaré être propriétaire du terrain depuis 1985 et a enjoint aux familles de quitter les lieux. Le 6 avril, cette personne est revenue accompagnée d’hommes armés. Ils ont fait pression sur les familles et ont menacé de détruire leurs maisons. L’avocat des familles a entamé une action en justice contre celui qui affirme être le propriétaire. Le 8 mai, cependant, le procureur en charge des conflits fonciers a ordonné aux familles de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.