Écrire Russie. Menaces de mort contre les avocats Sapiat Magomedova et Moussa Souslanov au Daghestan.

AU 147/13, EUR 46/016/2013, 4 juin 2013 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 16 JUILLET 2013 En Russie, dans le Caucase du Nord, deux avocats du Daghestan ont reçu des menaces de mort liées à une affaire pénale dont ils s’occupent. Sapiat Magomedova et Moussa Souslanov sont des avocats pénalistes (advokaty) qui exercent dans la république nord-caucasienne du Daghestan (Russie). Ils ont reçu des menaces liées à une affaire importante sur laquelle ils travaillent actuellement, dans laquelle ils représentent les familles de cinq hommes tués en mars 2012. Le 19 mai, Moussa Souslanov a reçu d’un numéro de portable inconnu un SMS qui lui ordonnait, ainsi qu’à sa consœur, d’abandonner ce dossier. Le message s’achevait par les mots : « Ceci est un avertissement ! Vous avez la possibilité de rester en vie. » Le lendemain, Sapiat Magomedova a reçu à son tour un SMS envoyé du même numéro qui lui ordonnait en termes insultants, ainsi qu’à son confrère, de se « retirer de l’affaire [et de] rester en dehors de choses qui ne vous regardent pas ». Ils ont depuis reçu d’autres menaces : on les a avertis que s’ils ne renonçaient pas à représenter les victimes dans cette affaire, on s’en prendrait à eux physiquement et les locaux dans lesquels ils travaillent seraient incendiés ou ciblés par un attentat à la bombe. Les deux avocats ont déposé une plainte auprès des autorités et réclamé l’ouverture d’une enquête sur les menaces. Ils ont aussi demandé que l’information ouverte sur l’homicide soit transférée à un niveau fédéral, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse