Écrire Le dirigeant syndicaliste Rubén Morrón Gerrero s’est fait tirer dessus en Colombie.

Informations complémentaires sur l’AU 66/13, AMR 23/026/2013, 10 juin 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 JUILLET 2013 Des hommes armés ont tiré des coups de feu sur un taxi dans lequel se trouvait le dirigeant syndicaliste Rubén Morrón Gerrero, à la veille d’une négociation syndicale à Barranquilla, dans le nord de la Colombie. Le 28 mai, le dirigeant syndicaliste Rubén Morrón Guerrero circulait à bord d’un taxi dans la ville de Barranquilla, dans le département de l’Atlantique, lorsque deux hommes armés circulant à moto lui ont tiré dessus. Il s’en est sorti indemne. Les balles ont touché l’arrière du véhicule, où il était assis. Rubén Morrón Guerrero est le secrétaire général de la branche de la municipalité de Chiriguaná du SINTRAMIENERGETICA (Syndicat national des travailleurs des entreprises du secteur minier et de l’énergie), dans le département de César. Il fait partie de la délégation syndicale qui négocie une nouvelle convention collective avec la compagnie minière Drummond Ltd. Cette attaque s’inscrit dans le sillage des menaces de mort qu’ont reçues plusieurs membres et dirigeants du SINTRAMIENERGETICA. Le 1er avril, Rubén Morrón Guerrero était cité dans le courriel rédigé par les Commandos urbains Los Rastrojos, un groupe paramilitaire, contenant des menaces de mort contre plusieurs dirigeants syndicalistes. En raison de cette agression, Rubén Morrón Guerrero n’a pas participé à la réunion de négociation prévue le 29 mai. Il a en effet quitté Barranquilla avec sa famille, craignant pour leurs vies. Par (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.