Écrire Syrie. Détention au secret d’un secouriste bénévole syrien (Suhaib Hassan Swaidan )

AU 156/13, MDE 24/033/2013, 21 juin 2013 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 2 AOÛT 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Suhaib Hassan Swaidan, un étudiant syrien, a été arrêté le 23 mai alors qu’il travaillait comme bénévole avec une équipe d’ambulanciers du Croissant-Rouge arabe syrien. Il est détenu au secret depuis lors. Son frère Abdullah Hassan Swaidan, arrêté le 9 mai, est lui aussi en détention au secret depuis son arrestation. On ignore où se trouvent actuellement les deux hommes. D’après des contacts locaux, Suhaib Swaidan, étudiant en économie de 21 ans, a été arrêté dans la ville où il résidait, Homs, dans l’ouest de la Syrie, lorsque l’ambulance où il travaillait a été stoppée à un contrôle de l’armée syrienne. Ces contacts ont dit à Amnesty International que les soldats qui ont arrêté Suhaib Swaidan n’ont avancé aucun motif pour justifier l’arrestation et n’ont présenté aucun document écrit. Un ancien détenu a raconté plus tard qu’il avait vu Suhaib Swaidan en détention à la section du renseignement militaire de Homs et que visiblement son état psychique était mauvais. Suhaib Swaidan avait apparemment été interrogé au sujet d’une contrebande d’armes qui se ferait à l’aide d’une ambulance. Les contacts ont dit à Amnesty International qu’un proche parent de Suhaib Swaidan s’était rendu à la section du renseignement militaire, où on lui avait dit que cet homme, ainsi que son frère Abdullah Swaidan, disparu sur la route de Damas le 9 mai, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse