Écrire Iran. Craintes de plus en plus vives concernant un grèviste de la faim Arash Sadeghi

AU 174/13, MDE 13/029/2013, 5 juillet 2013 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 16 AOÛT 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Arash Sadeghi, militant étudiant, observe une grève de la faim depuis le 1er juin afin de protester contre le traitement qu’il subit à la prison d’Evin, à Téhéran. Il est détenu à l’isolement et sans inculpation depuis son arrestation, en janvier 2012. Il risque d’être victime d’actes de torture et d’autres mauvais traitements et pourrait avoir besoin de soins médicaux urgents. Arash Sadeghi, militant étudiant de 26 ans frappé d’une interdiction de poursuivre ses études et membre de l’équipe étudiante de Mir Hossein Moussavi pendant la campagne présidentielle de 2009, a été arrêté pour la dernière fois le 15 janvier 2012. Depuis lors, il est détenu à l’isolement dans la section 209 de la prison d’Evin, à Téhéran. Les seuls contacts qu’il a eus avec sa famille ont été deux visites de son grand-père. En revanche, il n’a pas été autorisé à consulter un avocat et, malgré des demandes répétées, son père n’a pas pu lui rendre visite ni obtenir d’informations sur sa santé auprès du personnel de la prison. Ce dernier a été harcelé et a fait l’objet de manœuvres d’intimidation de la part du ministère du Renseignement, et on lui a vivement déconseillé de parler de son fils aux médias. Arash Sadeghi a été arrêté plusieurs fois pour avoir participé aux manifestations qui ont suivi l’élection présidentielle contestée de 2009. Le 4 avril (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !