Écrire Gonzalo Dominguez Monroy (h) , Felipe Ramos Cruz (h) , Carlos Dominguez Monroy (h) ...

... journalistes ainsi que d’autres membres du personnel du journal El Imparcial del Istmo dans l’État d’Oaxaca. Personnes tuées : Mateo Cortés Martínez (h), Flor Vásquez López (f), Agustín López Nolasco (h), employés du journal AMR 41/034/2007 - AU 260/07 Des journalistes d’El Imparcial del Istmo, quotidien régional de Salina Cruz, dans l’est de l’État d’Oaxaca, ont été la cible de menaces de mort qui semblent liées aux articles publiés par le journal sur les activités d’un gang de narcotrafiquants dans l’État. Après l’assassinat de trois de leurs collègues tués par balles au début de la semaine, Amnesty International est profondément inquiète pour la sécurité des membres du personnel du journal. Le 8 octobre, trois employés d’El Imparcial del Istmo – le chauffeur Mateo Cortés Martínez et les distributeurs Flor Vásquez López et Agustín López Nolasco – sont passés prendre des piles de journaux à Tehuantepec à bord d’un van portant le logo du journal. Peu après 13 heures, ils ont été interceptés par un groupe d’hommes armés de gros calibres circulant dans un véhicule de type SUV aux vitres teintées, qui ont tiré sur eux à de multiples reprises à bout portant. On pense que cette attaque a été perpétrée en représailles aux articles publiés par le journal concernant les exécutions et les enlèvements dont se seraient rendus coupables des membres de Los Zetas, un gang de narcotrafiquants mexicain. Peu après les homicides, le directeur du journal, Gonzalo Dominguez Monroy, et les journalistes Felipe Ramos Cruz et Carlos Dominguez (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir