Écrire Colombie. Menaces de mort contre des défenseurs des droits humains Diego Martínez et Jeison Paba

AU 175/13, AMR 23/029/2013, 9 juillet 2013 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 20 AOÛT 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Alors qu’ils participaient à un rassemblement dans la commune de La Macarena (centre de la Colombie), Diego Martínez et Jeison Paba, défenseurs colombiens des droits humains, ont reçu un courriel dans lequel on menaçait de les tuer, leurs familles et eux. Le 6 juillet, Diego Martínez et Jeison Paba ont reçu un courriel anonyme, dans lequel était proférée la menace suivante : « Nous avons décidé de vous considérer comme des objectifs militaires, de mettre fin à vos activités terroristes et criminelles ; sous couvert de défendre les droits humains, vous n’êtes rien d’autre que des [guérilléros]. » Le message précisait que cet avertissement était valable non seulement pour eux mais aussi pour leurs familles, et que celles-ci n’étaient pas en sécurité. Diego Martínez est le secrétaire exécutif du Comité permanent pour la défense des droits humains (CPDH), où Jeison Paba travaille en tant qu’avocat. Ils participaient au Rassemblement international de la jeunesse pour la paix dans la commune de La Macarena (département du Meta) lorsqu’ils ont reçu le courriel de menace. À l’occasion de cette manifestation, organisée dans une zone extrêmement militarisée, le CPDH et d’autres organisations non gouvernementales (ONG) de défense des droits humains ont proposé de lancer une campagne contre le renforcement du système judiciaire (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !