Écrire Belarus. Le militant Aliaxeï Chtchadrou risque d’être emprisonné car il a aide des sans-abri

AU 179/13, EUR 49/012/2013, 17 juillet 2013 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 28 AOÛT 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Aliaxeï Chtchadrou encourt une peine de deux ans d’emprisonnement au Bélarus pour activités sous couvert d’une organisation religieuse non enregistrée. S’il est emprisonné, Amnesty International le considèrera comme un prisonnier d’opinion. Aliaxeï Chtchadrou a mis en place chez lui en décembre 2011 un foyer pour les sans-abri. Ce catholique fervent âgé de 28 ans habite une maison individuelle où est également aménagé un lieu de prière, dans une petite localité de la région de Hrodna, dans l’ouest du Bélarus. Il accueille les personnes dans le besoin, notamment les sans-abri, les alcooliques et les toxicomanes, et leur donne de quoi se nourrir, se vêtir, se laver et dormir. Durant le rigoureux hiver 2012-2013, près de 30 personnes étaient hébergées dans son foyer. La police a fait irruption chez lui à deux reprises, en février puis en avril 2013. Des ouvrages religieux ont été saisis lors de la première opération. Le 11 juin, le responsable de la police du district de Chtchoutchine a entamé des poursuites judiciaires contre Aliaxeï Chtchadrou sur la base de l’article 193-1 du Code pénal du Bélarus, qui réprime les activités d’organisations non enregistrées. Amnesty International s’efforce d’obtenir l’abolition de cet article, qui viole le droit à la liberté d’association. Aliaxeï Chtchadrou a été inculpé d’avoir (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.