Écrire Colombie. Menaces contre Héctor Sánchez, dirigeant syndical, et sa famille

AU 191/13, AMR 23/033/2013, 25 juillet 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 SEPTEMBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Héctor Sánchez, dirigeant syndical colombien, a reçu une menace de mort le 16 juillet. Par ailleurs, des informations ont été volées dans une organisation non gouvernementale (ONG) de Bogotá, la capitale. Cet homme et l’organisation concernée avaient participé à une réunion visant à préparer une parodie de procès de l’industrie pétrolière. Une menace de mort, constituée de lettres découpées dans un journal, a été déposée le 16 juillet au domicile de Héctor Sánchez, dirigeant de l’Union syndicale ouvrière de l’industrie pétrolière (USO), dans la ville de Puerto Gaitan (département central du Meta). Le message, qui citait les noms de son épouse et de son fils, était formulé ainsi : « Nos condoléances pour la perte de votre épouse et de votre fils, ne laissez pas [un fils] sans père ni une veuve et ne restez pas veuf. » Héctor Sánchez a participé en tant que témoin à une « audition sur l’industrie pétrolière », tenue les 13 et 14 juillet, et a organisé des réunions sur ce thème. À cette occasion, des syndicalistes, des personnes appartenant à des populations indigènes et des paysans ont parlé des atteintes aux droits humains imputables à l’industrie extractive. Une parodie de procès des compagnies pétrolières doit avoir lieu en août. Le 20 juillet, des ordinateurs portables et de bureau, ainsi que des enregistrements audio et vidéo, ont (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir