Écrire Etats Unis. John Ferguson, un homme souffrant de troubles mentaux risque d’être exécuté en Floride

AU 195/13, AMR 51/055/2013, 26 juillet 2013 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 5 AOÛT 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. John Ferguson, un homme de 65 ans atteint depuis des décennies de graves troubles mentaux, notamment de schizophrénie paranoïde, maladie diagnostiquée à plusieurs reprises par des médecins travaillant en prison, doit être exécuté par l’État de Floride (États-Unis) le 5 août. Il est dans le couloir de la mort depuis 35 ans. À l’issue de deux procès distincts présidés par le même juge en 1978, John Ferguson a été déclaré coupable de huit meurtres commis près de Miami ; six ont été perpétrés en juillet 1977 à Carol City et deux à Hialeah en janvier 1978. Il se trouve sous le coup de huit sentences de mort. La Cour suprême de Floride a renvoyé l’affaire pour qu’elle soit rejugée, après avoir déterminé que des erreurs judiciaires avaient entaché la phase de détermination de la peine lors des deux procès. Le premier juge ayant pris sa retraite, un autre magistrat a de nouveau prononcé huit condamnations à mort, sans même convoquer d’audience. Elles ont ensuite été confirmées en appel. John Ferguson est atteint de graves troubles mentaux antérieurs à ces crimes. Selon ses avocats, la première fois qu’il a signalé avoir des hallucinations visuelles remonte 1965, alors qu’il avait 17 ans ; il a ensuite été établi qu’il souffrait de schizophrénie paranoïde en 1971, diagnostic prononcé une dizaine d’autres fois depuis lors. En 1975, un (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse