Écrire Honduras. Enlèvement de défenseurs des droits humains Orlane Vidal and Daniel Langmeier,

AU 200/13, AMR 37/008/2013, 30 juillet 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 10 SEPTEMBRE 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux bénévoles étrangers, qui accompagnaient une communauté hondurienne dont des membres font campagne contre un projet minier, ont été enlevés récemment sous la menace d’une arme. Bien qu’ils aient été relâchés, leur sécurité et celle de la communauté ne sont pas assurées. Le 24 juillet, la Française Orlane Vidal et le Suisse Daniel Langmeier, qui travaillent tous les deux pour le Projet d’accompagnement au Honduras (PROAH), se sont rendus auprès de la communauté de Nueva Esperanza (département d’Atlántida) pour traiter des questions de protection et d’accompagnement international. Depuis 2012, en effet, les membres de la communauté faisant campagne contre un projet minier local sont menacés et harcelés. Les deux bénévoles étaient hébergés par une famille qui participe activement à la campagne et a été victime récemment de manœuvres d’intimidation. Le 25 juillet à 9 heures du matin, sept hommes lourdement armés de fusils se sont approchés de la maison. Une trentaine d’autres personnes portant des machettes ont encerclé l’habitation. Les hommes armés sont entrés en force et, sous la menace de leurs fusils, ont ordonné aux bénévoles de partir. Des coups de feu ont alors retenti dans le voisinage ; les militants ont appris plus tard que le propriétaire de la maison avait été suivi par des inconnus non loin de là. La tension (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse