Écrire Colombie. Les défenseurs des droits humains Hernando Mejía López et David Espinoza , menacés

AU 203/13, AMR 23/034/2013, 1er août 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 12 SEPTEMBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des paramilitaires ont menacé de mort les défenseurs des droits humains Hernando Mejía López et David Espinoza à Barrancabermeja, dans le nord de la Colombie. Le 24 juillet 2013, une enveloppe a été déposée sous la porte des locaux de l’ONG Pax Christi à Barrancabermeja, qui fait partie de la coalition Espace des défenseurs des droits humains (ETTDH), également dans cette ville. À l’intérieur se trouvaient deux balles et une menace de mort adressée à Hernando Mejía López et David Espinoza, écrite sur un papier comportant le logo du groupe paramilitaire des Commandos urbains Los Rastrojos. Le message indiquait : « Si vous ne partez pas dans deux jours, le plomb contenu dans cette enveloppe se retrouvera bientôt dans votre torse. » Hernando Mejía López et David Espinoza travaillent dans le domaine de l’éducation aux droits humains et se chargent de l’accompagnement moral de la population locale, en particulier les jeunes, dans les quartiers pauvres de Barrancabermeja, expliquant le contexte politique, économique et social dans lequel s’inscrivent les violences en Colombie, et sensibilisant ces personnes à la situation des droits humains dans le pays. Le 29 juin dernier, un membre de Pax Christi-Barrancabermeja a reçu un appel d’un homme qui disait appeler de la part de la chambre de commerce locale, avant de révéler (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir