Écrire Bahreïn. Mineur Hussain al-Hawa incarcéré à la suite d’une manifestation

AU 204/13, MDE 11/027/2013, 2 août 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 12 SEPTEMBRE 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 9 juin, Hussain al Hawaj, un adolescent de 15 ans, a été condamné à cinq ans d’emprisonnement par un tribunal bahreïnite pour participation à une manifestation, incendie volontaire et émeute. Il est détenu à la prison pour adultes de Jaw. Hussain al Hawaj, 15 ans, a été arrêté le 7 décembre 2012 vers 16 heures par des agents en civil des forces de sécurité à Manama, la capitale, à la suite d’affrontements entre manifestants et policiers. Venu voir son grand-père, il était en train de se rendre au restaurant situé de l’autre côté de la rue pour acheter de la nourriture. Il a été déféré au parquet à 3 heures du matin, sans être accompagné d’un avocat ni d’un autre adulte à même de le représenter, inculpé d’incendie sur des poubelles communales et d’émeute, puis emmené à la prison de Dry Dock. Ses proches ont pu lui rendre visite au bout de 10 jours. Il leur a expliqué que, pendant sa détention au poste de police, il avait été battu, menacé et forcé à signer des documents qu’il n’avait pas été autorisé à lire, avant d’être déféré au parquet. Selon son avocat, Hussain al Hawaj a « avoué » sous la contrainte. Il a comparu plusieurs fois au tribunal et a été inculpé de rassemblement illégal, d’incendie volontaire et d’émeute. Le 9 juin, la première chambre de la Haute Cour criminelle l’a condamné à cinq ans d’emprisonnement. Il a été (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse