Écrire Colombie. Elmer Antonio Serna Usuaga, Emel Antonio Varela Tuberquia et les membres de l’ASODECAS sont en danger à la suite de deux homicides

AU 207/13, AMR 23/035/2013, 5 août 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 SEPTEMBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux petits agriculteurs ont été tués dans la municipalité de Tierralta, dans le nord de la Colombie. La sécurité des paysans vivant dans cette région pourrait être menacée. Emel Antonio Varela Tuberquia, président du Comité d’action communale du hameau de La Estrella, dans la municipalité de Tierralta (département de Córdoba), a été tué à son domicile par des hommes armés le 26 juillet. Elmer Antonio Serna Usuaga, président du Comité d’action commune du hameau de La Gloria, également dans la municipalité de Tierralta, avait lui aussi été tué par des hommes armés, le 22 juillet. Ces deux hommes étaient membres d’une association paysanne pour le développement du Haut Sinú (ASODECAS), une région du nord-ouest de la Colombie englobant les municipalités de Tierralta et Valencia, dans le département de Córdoba. Cinq chefs de file paysans auraient été tués dans le Haut Sinú en 2013. L’ASODECAS est l’une des organisations ayant tenu une réunion publique à El Crucito, dans la municipalité de Tierralta, les 26 et 27 avril pour attirer l’attention sur la crise à la fois humanitaire et des droits humains qui touche la région. Environ 900 personnes venues de différentes régions du pays ont assisté à ce rassemblement. Les deux hommes avaient eux aussi participé à cet événement. L’ASODECAS organise des réunions de débats autour du processus de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir