Écrire Myanmar. Le militant Kyaw Hla Aung, détenu arbitrairement

AU 213/13, ASA 16/003/2013, 6 août 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 SEPTEMBRE 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le défenseur des droits humains Kyaw Hla Aung, 74 ans, est détenu arbitrairement au Myanmar depuis le 15 juillet dernier. Il est en mauvaise santé et semble ne pas recevoir les soins médicaux dont il a besoin. Il est actuellement en cours de jugement pour des charges liées à ses activités pacifiques. Kyaw Hla Aung a été placé en détention arbitraire le 15 juillet 2013 au poste de police n° 1 de Sittwe, dans l’État d’Arakan, au Myanmar. Il souffre d’hypertension et de problèmes gastriques, et doit suivre un traitement régulièrement. Sa situation est inquiétante car il semble n’avoir accès ni à ces soins, ni à l’avocat de son choix, et ses conditions de détention ne respectent pas les normes internationales relatives aux droits humains. Kyaw Hla Aung était entré dans la clandestinité de peur de se faire arrêter après que les autorités ont interpellé plusieurs dignitaires musulmans à la suite de manifestations organisées pour protester contre une classification de la population effectuée par le gouvernement en avril dernier dans l’État d’Arakan. Cette enquête a suscité des tensions lorsque les membres de la communauté rohingya ont refusé de s’identifier comme « bengalis », terme controversé qui, de l’avis de beaucoup, nie toute reconnaissance de cette population et implique que tous les Rohingyas sont en réalité des migrants (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir