Écrire Albanie. Des familles roms expulsées de force

Action complémentaire sur l’AU 211/13, EUR 11/003/2013, 9 août 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 20 SEPTEMBRE 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des familles roms ont été expulsées le 7 août et sont désormais sans abri. Ni la municipalité de Tirana ni l’État n’ont pris une quelconque mesure pour les aider ou les reloger. Des familles roms, dont certaines vivent depuis 10 ans sur le site de l’ancien Centre de création artistique de Rruga Kavaja, à Tirana, la capitale, ont été expulsées de force le 7 août. Ce matin-là, des terrassiers ont détruit sept ou huit logements de fortune avant que la police ne réponde aux appels du médiateur de la République et de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en mettant un terme aux expulsions forcées et aux démolitions. Par ailleurs, le directeur général de la police nationale a ordonné à l’entreprise de construction d’arrêter les travaux sur le site tant qu’aucune solution de relogement n’aura été trouvée. Entre-temps, les familles roms avaient quitté les lieux ; même celles dont les habitations n’avaient pas été détruites avaient peur d’y retourner. Outre ceux qui avaient perdu leur toit, de nombreux Roms ont dormi dans la rue. Le 8 août, cependant, ils ont profité de l’absence des ouvriers sur le chantier pour récupérer leurs biens. Ils n’ont nulle part où aller ni où s’abriter des températures estivales, qui avoisinent les 37 °C. Certains ont proposé qu’ils emportent tous leurs (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.