Écrire Syrie : Disparition forcée du palestinien Ali Sayed al Shihabi

AU 223/13 Index : MDE 24/039/2013, 19 août 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 30 SEPTEMBRE 2013. Le militant politique Ali Sayed al Shihabi, réfugié palestinien vivant en Syrie, a été arrêté par les autorités syriennes le 19 ou le 20 décembre 2012 et soumis à une disparition forcée. On sait qu’il a été détenu dans les locaux du Service de renseignement militaire à Damas, la capitale, mais on ignore où il se trouve actuellement. Selon un proche qui se trouvait avec lui ce jour-là, vers 17 h 00, Ali Sayed al Shihabi se rendait chez un ami dans le quartier al Zahira al Jadida de Damas. Les deux hommes se sont séparés et, peu après, ce proche un reçu un texto lui indiquant qu’Ali Sayed al Shihabi lui demandait de « le contacter de toute urgence ». Sa famille n’a reçu aucune nouvelle de lui depuis lors. Craignant qu’il n’ait été arrêté par des militaires, sa famille a pris contact avec un responsable des forces de sécurité de sa connaissance pour qu’il vérifie. En janvier 2013, celui-ci leur a dit qu’Ali Sayed al Shihabi avait été incarcéré au centre 235 du Service de renseignement militaire (aussi connu sous le nom de « centre palestinien ») mais qu’il avait été libéré début janvier. Cependant, le militant n’est pas rentré chez lui et sa famille n’a reçu aucun document confirmant sa libération. De source militaire non officielle, il a par la suite été confirmé qu’Ali Sayed al Shihabi était toujours détenu dans les locaux du Service de renseignement militaire mais qu’aucune information à son sujet ne serait fournie à sa (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.