Écrire Iran. Le blogueur Hossein Ronaghi Maleki, dans un état critique

Action complémentaire sur l’AU 236/13, MDE 13/036/2013, 6 septembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 18 OCTOBRE 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Hossein Ronaghi Maleki, prisonnier d’opinion et blogueur iranien, a mis un terme à sa grève de la faim mais il est toujours dans un état critique à la prison d’Evin, à Téhéran. Il a besoin de toute urgence de soins médicaux spécialisés qui ne peuvent lui être prodigués sur place. Le 5 septembre, Hossein Ronaghi Maleki a mis un terme à la grève de la faim qu’il avait entamée le 9 août, soit 28 jours plus tôt, en signe de protestation contre le fait que les autorités ne lui accordaient pas de permission pour raisons médicales et contre le traitement dur réservé aux prisonniers politiques et le mépris à l’égard du bien-être des détenus. Il souffre de graves problèmes rénaux, gastro-intestinaux, vésicaux et cardiaques qui seraient imputables aux actes de torture dont il affirme avoir été victime en détention. Il a notamment subi l’ablation d’un rein. La prison d’Evin ne dispose pas du matériel nécessaire pour traiter des affections aussi sévères. Parmi les raisons qui l’ont poussé à cesser sa grève de la faim, Hossein Ronaghi Maleki a cité la détérioration de l’état de santé de sa mère, Zoleikha Moussavi, qui avait entrepris elle aussi une action du même type le 20 août en signe de protestation contre le fait que les autorités refusaient de laisser son fils sortir. La grève de la faim de Hossein Ronaghi (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.