Écrire Chine. Xu Zhiyong, Li Huanjun, Li Gang et Song Ze,des militants chinois, officiellement arrêtés

Action complémentaire sur l’AU 181/13, ASA 17/032/2013, 19 septembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 OCTOBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Xu Zhiyong, spécialiste du droit et militant des droits humains, et ses associés Song Ze et Li Huanjun ont été officiellement arrêtés à Pékin. Ce sont des prisonniers d’opinion qui seront probablement jugés et qui risquent d’être torturés ou soumis à d’autres mauvais traitements. L’avocat de Xu Zhiyong a indiqué que son client avait été officiellement arrêté le 22 août 2013 par le service en charge de la sécurité et de la protection des transports publics, qui dépend du bureau de la Sécurité publique de la municipalité de Pékin. Soupçonné d’« avoir organisé un rassemblement dans le but de troubler l’ordre public », il est incarcéré au centre de détention n° 3, dans la capitale chinoise. Son arrestation est en rapport avec le travail qu’il effectue au quotidien pour défendre les droits humains ainsi qu’avec l’action pacifique qu’il mène depuis peu en faveur d’un « mouvement des nouveaux citoyens ». Li Huanjun, associée de Xu Zhiyong et bénévole de l’ONG Gongmin créée par ce dernier, a été officiellement arrêtée le 20 août 2013 ou aux alentours de cette date, car on la soupçonnait d’« avoir cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre public ». Elle est incarcérée au centre de détention n° 2 de la municipalité de Pékin. Li Huanjun, qui milite en faveur des droits du logement, a rejoint la campagne de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse