Écrire Iran. Peines de mort confirmées, exécutions imminentes

AU 258/13, MDE 13/037/2013, 19 septembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 OCTOBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Quatre hommes d’obédience sunnite et appartenant à la minorité kurde d’Iran ont vu leurs condamnations à mort confirmées par la Cour suprême iranienne. Ils risquent d’être exécutés à tout moment. Ils auraient été victimes d’actes de torture ou d’autres mauvais traitements en détention et n’ont pas pu bénéficier des services d’un avocat. Le 14 novembre 2010, Jamshid Dehghani, son frère cadet Jahangir Dehghani, Hamed Ahmadi et Kamal Molayee ont été condamnés à mort par la 28e chambre du tribunal révolutionnaire de Téhéran et ont été privés d’avocat pendant leur procès. Ils avaient été reconnus coupables d’infractions formulées de manière floue, notamment l’« inimitié à l’égard de Dieu » (mohareb) et la « corruption sur terre » (ifsad fil-arz). Récemment, ces quatre hommes ont été informés que la Cour suprême avait confirmé les peines capitales prononcées à leur encontre et que leurs dossiers allaient être transmis au service d’application des peines, l’organe officiel chargé de procéder aux exécutions. Un agent pénitentiaire leur a indiqué à titre officieux que leurs exécutions auraient lieu dans les prochains jours. Jamshid Dehghani, Jahangir Dehghani, Hamed Ahmadi et Kamal Molayee ont été arrêtés en juin et juillet 2009 par des hommes en civil qui appartenaient, semble-t-il, au ministère du Renseignement. Ils ont été emmenés dans un centre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.