Écrire Bahreïn. Un diabétique âgé de 15 ans ‘Ali Muslim Ebrahim, détenu

AU 260/13, MDE 11/043/2013, 20 septembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 OCTOBRE 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ali Muslim Ebrahim, un Bahreïnite âgé de 15 ans souffrant de diabète, a été arrêté chez lui, dans la ville d’al Hidd (nord du pays) le 8 septembre et aurait été frappé à la tête durant son interrogatoire. Le ministère public a ordonné son placement en détention. Ali Muslim Ebrahim a été arrêté par des policiers à son domicile situé à al Hidd, dans le nord de Bahreïn, le 8 septembre à 2 h 45. Lorsque son père les a laissés entrer dans la maison, les agents ont indiqué que le nom de l’adolescent figurait sur une liste de personnes à arrêter sur ordre du ministère public, mais ils n’ont pas présenté de mandat d’arrêt. Ali Muslim Ebrahim a été conduit au poste de police d’al Hidd, où il aurait été frappé à la tête par les policiers au cours de son interrogatoire. Il a été forcé à « avouer » avoir « participé à des rassemblements illégaux », « jeté des cocktails Molotov » et « participé à une émeute ». Il a été présenté devant le ministère public le 10 septembre, accompagné de son avocat. Il est alors revenu sur ses « aveux » en affirmant les avoir formulés sous la contrainte. Le ministère public a ordonné son maintien en détention pendant 45 jours dans l’attente de l’enquête et fixé sa prochaine audience au 25 octobre. Il est à présent incarcéré dans le bloc 11 de la prison pour adultes de Dry Dock, à Manama (la capitale), avec d’autres mineurs. Ali (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse