Écrire Colombie. Les défenseures des droits humains : Berenice Celeyta, Olga Araújo, Alfamir Castillo, Martha Giraldo, menacées de mort

AU 265/13, AMR 23/043/2013, 25 septembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 NOVEMBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Quatre défenseures des droits humains ont reçu des menaces de mort à Cali, dans le sud-ouest de la Colombie. Ces femmes font campagne afin qu’il soit rendu justice dans les affaires de violations graves des droits humains imputables à des membres des forces armées. Le 15 septembre, un morceau de papier sur lequel était inscrite une menace de mort a été glissé sous la porte de l’Association pour la recherche et l’action sociales (NOMADESC). Cette organisation non gouvernementale de défense des droits humains était en train d’animer un atelier dans ses locaux de Cali (département du Valle del Cauca), en collaboration avec le Comité des coupeuses de cannes. Plusieurs femmes étaient citées nommément : Berenice Celeyta et Olga Araújo, membres de la NOMADESC, ainsi qu’Alfamir Castillo, du Comité des coupeuses de cannes. Il était également fait mention de Martha Giraldo, membre de la section du Valle del Cauca du Mouvement national des victimes de crimes d’État (MOVICE). Ces quatre défenseures des droits humains font campagne afin qu’il soit rendu justice dans les affaires de violations graves des droits humains. Dans certains cas, des membres des forces armées ont été reconnus coupables d’exécutions extrajudiciaires. Par ailleurs, la NOMADESC travaille auprès des communautés afro-colombiennes, indigènes et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.